Travailler en intérim : tout savoir

Travailler en intérim

Publié le : 18 mai 20205 mins de lecture

En fonction des
périodes de l’année, de nombreux secteurs d’activité font appel à des
travailleurs temporaires, pour renforcer leurs équipes. On les appelle les
travailleurs intérimaires. Mais alors, comment est encadré concrètement le
travail en intérim ? Quelles sont les caractéristiques de ces missions ?
Comment trouver des annonces intérim proche de chez soi ?
Apprenez-en davantage, dans cet article.

Le
principe de l’emploi en intérim

Un travailleur
intérimaire, est inscrit dans une agence intérim et remplit des missions de
travailleurs temporaires. Il peut choisir un ou plusieurs secteurs, qui
correspondent à ses compétences. L’agence de travail temporaire est sollicitée
par les entreprises, pour leur trouver des intérimaires disponibles,
lorsqu’elles ont des besoins précis.

La
différence entre CDD et intérim

Lorsqu’un
travailleur signe un contrat à durée déterminée, il est s’engage directement
auprès de l’entreprise, pour laquelle il remplit la mission. Dans le cadre d’un
contrat d’intérim, le travailleur est employé par l’agence d’intérim. C’est
elle qui édite et signe le contrat de mission.

La
durée maximale du contrat intérimaire

La durée légale
maximale, pour un contrat d’intérim, est fixée à 18 mois. Cette durée comprend
les éventuels renouvellements. Dans certains rares cas, cela peut être prolongé
jusqu’à 24 mois. C’est notamment le cas pour des missions effectuées à
l’étranger ou pour le remplacement d’un salarié qui a quitté son poste avant sa
suppression définitive.

La
rémunération en intérim

Le montant de la
rémunération d’un emploi en intérim, dépend du type de missions, des
compétences requises et du budget de l’entreprise, qui fait appel au
travailleur temporaire. Le salaire perçu par l’intérimaire, est versé
directement par l’agence intérim. Le Code du travail, prévoit un règlement
bi-mensuel minimum. Par ailleurs, un délai maximum de 16 jours doit être
respecté, entre deux versements.

À consulter aussi : Le cumul emploi-retraite en 2023 : c'est encore possible, mais dans quelles conditions ?

Les
secteurs qui recrutent en intérim

De nombreux
secteurs d’activité, recrutent en intérim, en fonction de leurs besoins. Ainsi,
les personnes qui souhaitent trouver des annonces intérim, pourront effectuer
des recherches dans les domaines suivants :

    
Le BTP : manoeuvre, electricien,
plaquiste, plombier, grutier, ouvrier…

    
L’hôtellerie / restauration :
serveur, cuisinier, plongeur, chef de rang, femme ou valet de chambre, équipier
en restauration, réceptionniste…

    
L’automobile : standardiste,
préparateurs de commande, mécanicien, carrossier, commercial…

    
La logistique et le transport :
magasinier, opérateur de production, chauffeur, agent d’exploitation
logistique…

 

Bien sûr, tous les
secteurs confondus, peuvent être amenés à faire appel à des travailleurs
temporaires, de façon ponctuelle ou récurrente. Les missions intérim peuvent
donc également concerner les métiers du secteur médical, social, commerce, etc.
Plus d’infos ici.

Trouver
des offres d’emploi en intérim

Pour pouvoir
trouver des annonces intérim, les travailleurs temporaires peuvent s’inscrire
dans des agences de leur zone géographique. Ou alors, ils peuvent s’inscrire
sur des plateformes digitales, qui leur permettent de trouver facilement, des
missions.

Les
nouvelles agences intérim 2.0

Avec le
développement constant des nouvelles technologies et la digitalisation des
métiers, le secteur de l’intérim, propose désormais des agences de recrutement
digitales. C’est par exemple le cas, de l’application Bruce. En s’inscrivant
sur ce type de portail web, les intérimaires peuvent remplir leur profil,
indiquer leurs compétences, rechercher des annonces intérim et postuler à des
missions, en fonction de leurs critères de recherche.

La
démarche pour devenir intérimaire

Pour devenir
intérimaire, un certain nombre de documents seront demandés, afin de pouvoir
vérifier l’identité de la personne et constituer les contrats de mission en
intérim. Ainsi, il sera nécessaire de fournir un justificatif d’identité, la
copie de ses diplômes, son CV, un justificatif de domicile, un RIB et une
photocopie de sa carte vitale.

Ces documents sont
à remettre à l’agence intérim, en charge de la mission de travail temporaire. 

Plan du site